Favela do Paulinho

Trafic dans les Favelas

 

LE NOUVEAU ROMAN

 
 

de Boumé BOUBEKEUR

Site officiel des romans édités en 2018 et 2020

 

LIVRES

 
IMG_7757_edited.jpg

NOUVEAU

Favela do Paulinho
Trafic dans les Favelas

COMMANDER SUR :

Paulinho commençait à prendre le pouvoir face au  Comando Amarelo qui gérait le trafic dans les Favélas de Rio de Janeiro.
 

Tiago le parrain de la cidade maravilhosa, du fond de sa cellule en prison, voyait d’un mauvais œil, l’ascension de ce fils de pute qu’il avait mis en place dans la Favela da Rocinha.
 

Driss lui, abandonna sa qualité de vie à Lyon et sa quête d’identité qu’il a perdue à jamais.

Il était résolu à poursuivre cet amour qu’il avait commencé virtuellement avec Lisa.
 

Les deux amis qui ne s’étaient pas revu depuis des années, Paulinho et Driss allaient vivre une relation compliquée, dans laquelle les maitres mots seront l’amour et la mort.
 

Le Brésil, la France, la pédophilie, les attentats, la déception, tous les ingrédients qui justifient cette fuite en avant pour terminer dans la guerre des gangs des Favélas de Rio de Janeiro.
 

C’est le deuxième volet du précèdent roman «L’HOMME DE RIO FAVELA DO PAULINHO » de Boumé Boubekeur.


Partez pour ce voyage au cœur de Rio de Janeiro, parmi les gangs de cette ville du Carnaval, des plages et de la Bossa Nova, celle qui ne s’endort que lorsque les bruits des balles des armes ne résonnent plus.

Premier roman

L'homme de Rio
Favella do Paulinho

COMMANDER SUR :

Driss, d'origine française, va réaliser le rêve de sa vie : partir au Brésil.
C'est sur cette terre lointaine qu'il va apprendre à connaître sa véritable patrie, et par la même occasion, sa véritable identité.
Il y fait de nombreuses rencontres, des personnalités à mille lieux de celles qu'il a connues jusqu'alors.
Rapidement intégré par les Brésiliens comme l'un des leurs, il fait aussi la connaissance d'un jeune homme issu des favelas. La passion pour l'écriture de ce dernier lui permet d'échapper au quotidien difficile et souvent violent qui est le sien. Avec lui, Driss développe une relation particulière, qui va le changer à jamais.
Partez en voyage au coeur de Rio, un périple où s'entrecroisent racisme, tolérance, acceptation des différences, quête d'identité, deuil et sentiments !

Parlant à peine la langue locale, sans emploi et sans réel ami qui l'attende à Rio, Driss décide tout de même de s'y rendre. Irrésistiblement attiré par le Brésil et cette ville dont les paysages et la beauté sont à couper le souffle, il ne peut s'empêcher de vouloir y construire l'édifice de sa vie future, pierre après pierre. À la fois ravi et anxieux de cette nouvelle aventure, il en vient parfois à douter de son choix ; et puis, il pose à nouveau le regard autour de lui, et sa décision s'affermit. Cette ville cosmopolite, où il se sent enfin à sa place, ne peut qu'être sa ville.

Rio est pourtant aussi belle que dangereuse ; les guerres de gangs des favelas sont omniprésentes et leur ombre s'étend jusqu'à Driss, qui semblait pourtant convaincu de pouvoir demeurer à la lumière du soleil carioca.
Son ami Paulinho, habitant d'une favela dont il se sent si proche, s'enlise dans la terrible réalité des conflits inhérents à ce monde violent. Son désir le plus cher est de quitter Rio, loin de tout cela ; il fuit l'engrenage des gangs cariocas comme la peste, mais va pourtant s'y retrouver coincé de la pire des manières, impliquant Driss dont la seule volonté était de trouver sa place sur cette terre.




 

 

BIO

IMG_6392_edited.jpg

Boumé Boubekeur est né à Lyon en 1963. En 1970, enfant, il regardait la finale de la coupe du monde qui se déroulait alors au Mexique. Elle opposait l'équipe d'Italie à celle du Brésil, avec son joueur hors du commun, Pelé. Impressioné par les torcedores (supporters Brésiliens) qui acclamaient et dansaient la samba, il dit à son père "Papa c'est là bas que je veux vivre, car les gens chantent et dansent", il avait 7 ans...

20 ans plus tard, il a pu faire son premier voyage à Rio de Janeiro, et depuis, passionné, il y retrouve chaque années ses amis qui l'appellent "Boumézinho". Il a depuis visité une vingtaine de fois ce vaste pays grand comme 17 fois la France ! L'Amazonie, le Pentanal, le Mato Grosso, Paraiba, etc. tous ces états du Brésil sont représentés dans cette ville Rio de Janeiro, "Cidade Maravilhosa", et qui mélange tous les « cariocas ».

 

RENCONTRES

Merci à Hafida Chader et Radio Salam pour l'émission "Livre ou vers" dédié à ce premier roman dans laquelle vous pourrez découvrir une critique et des extraits.

radio-salam_lhommederio.jpg
BookClub_Podcast.jpg

Merci à Philppe Robichon et BeurFM pour avoir sélectionné ce premier roman et pour cette belle première interview dans l'émission "Book Club".

Interview Boumé Boubekeur BeurFMBoumé Boubekeur
00:00 / 13:59
l_maghreb-orient-des-livres-2019.jpg

Je serai heureux de vous retrouver pour une rencontre lors du MAGHREB-ORIENT DES LIVRES 2019 du vendredi 8 au samedi 9 février 2019 à l'Hôtel de ville de Paris (entrée rue Lobeau).

boumé2.png
IMG_9017.JPG

Je serai heureux de vous retrouver pour une rencontre littéraire d'Alter Brasilis animée par la journaliste et écrivaine Mazé Chotil.
Le 5 octobres 2018 à partir de 19h00 à l'institut culturel franco-brésilien,  2 rue de turennes 75004 Paris.

" L’homme de Rio" est l’histoire de Driss, d’origine française, qui réalise le rêve de sa vie : partir au Brésil où il va apprendre à connaître sa véritable patrie, et par la même occasion, sa véritable identité.

Il connaît la belle Rio de Janeiro et la favela. Il nous parle de la rencontre des Brésiliens et parmi eux, d’un jeune homme issu des favelas, passionné par l’écriture ce qui lui permet d’échapper au quotidien difficile et souvent violent qui est le sien. Un voyage au cœur de Rio, un périple où s’ entrecroisent racisme, tolérance, acceptation des différences, quête d’identité, deuil et sentiments.

 

DANS LA PRESSE & LES BLOGS

Il y a beaucoup de sincérité, d'humain, de vie dans ce roman qui nous porte, nous pousse à la découverte avec un regard à la fois critique, tendre et toujours passionné.


Un exceptionnel voyage à découvrir !

Très beau livre. Un véritable voyage et une vrai sensibilité.
Un amoureux du Brésil pour sur. J'ai voyagé tout au long des pages.

 

A lire absolument.

Jonathan RUIMY
Commentaire Amazon

Dès les premières pages, vous êtes en route pour Rio.

Bonne lecture. Bon voyage.

Vous ferez des découvertes sur le pays et sur vous-même peut-être.

Elisabeth Slamani,
Lire son Blog litteraire 

Les aventures violentes auxquelles le héros Driss est confronté aux côtés de son ami Paulinho au sein des favellas de Rio sont très prenantes, et décrites avec virtuosité. L’auteur sait nous faire partager les goûts, les musiques et les sons, les odeurs…

Michel Wilson
"Coup de Soleil"

La sensibilité de l'auteur et sa passion pour ce pays offrent au lecteur un voyage coloré aux douces sonorités où l'on ne quitte pas Driss dans ses déambulations dans ce Rio infini.

Un aller retour aux contrastes boulversant.

Nicole Chillet

Son titre étonne, déroute, entraîne notre imagination sur les routes d’Amazonie au début des années 60, dans le sillage de Jean-Paul Belmondo et Françoise Dorléac … Mais « L’homme de Rio » de Boumé Boubekeur et ses compagnons de France, du Brésil et d’ailleurs ne sont pas des acteurs de cinéma et pourtant l’aventure de leur vie est une invitation à la réflexion et suscite, au fil des pages, curiosité, émotion et tendresse(...). D’aventure en mésaventure, de rencontres en rencontres – parmi lesquelles la rencontre de Paulinho aura une place particulière – Driss parviendra à trouver son chemin et nous le quitterons à regret, émus et heureux d’avoir fait un bout de chemin avec lui … A lire absolument.

Brigitte David

Réactions lues sur Instagram
1/2

INSTA

PLAYLIST DE PAULINHO

 
Étagères de la bibliothèque

ÀPROPOS

Un peu partout, on entend grommeler, protester, reprocher au sujet du Grand méchant Amazon.

Je ne veux pas suivre la meute des bobos qui s’insurge. Je suis moi-même un petit bobo du centre-ville de Lyon. J’ai des librairies près de chez moi et je suis triste de les voir disparaître. Mais bon. Je suis également un auteur indépendant et mon roman est sur Amazon et uniquement chez eux pour l’instant. Alors il est important, avant de se faire une opinion, d’avoir toutes les informations en tête.

 

Amazon, quand on débute permet de ne pas prendre trop de risque financier. C’est la seule plateforme qui ne demande pas de droit d’entrée.

Amazon est la seule plateforme qui distribue partout un livre papier. Il faut savoir que les librairies dont on entend parler, elles sont souvent loin du domicile des lecteurs. Il n’y a plus de librairies dans les petites villes et encore moins dans les campagnes.

Amazon, c’est la librairie de tous et pour tous, les librairies sont souvent liées aux grosses maisons d’édition qui vendent aujourd’hui essentiellement des best-sellers.

Les librairies refusent les auto-édités, car ils ne sont pas légitimes puisqu’ils ne sont pas passés par une maison d’édition. Donc ce que l’on écrit c’est inévitablement nul.

Amazon publie à la demande et donc il n’y a pas de destruction des invendus. En France, un livre sur quatre est détruit. On appelle ça le pilon. Ce sont ainsi environ 150 millions d'ouvrages qui sont tués chaque année alors qu'ils n'ont même pas été lus. Tous ces arbres, toute cette énergie et ces litres d’eau. Pourquoi imprimer autant ?

 

Je crois sincèrement que de nombreux petits créateurs et artistes partageront cet avis et mes sentiments, car pour eux aussi, Amazon leur permet de toucher plus de monde. D'échanger et de partager avec leurs communauté. Comme nous avec nos lecteurs.

Prenez soins de vous…

 

 

Boumé Boubekeur

www.lhommederio.fr

 

CONTACT

  • Noir Icône Instagram

Rédigez vos avis diretement sur Amazon ou envoyez les à l'auteur via l'adresse suivante :